Michelin 2015

by / mardi, 03 février 2015 / Published in 7 un événement
Michelin

Que d’excitation autour de cette nouvelle édition du Michelin France ! Hier, le fameux Guide Rouge a dévoilé son palmarès 2015 qui a suscité beaucoup de stress et d’espoirs.

Deux nouveaux restaurants se sont vus attribués une étoile : tout d’abord et sans beaucoup de surprise, Yannick Alléno pour sa reprise du Pavillon Ledoyen à Paris puis René et Maxime Meilleur, père et fils, à La Bouitte (« petite maison » en patois savoyard), perchée à Saint-Martin-de-Belleville, au cœur des Trois Vallées. Une table authentique et créative.

Deux étoiles, c’est déjà bien, très bien même ! C’est ce qu’on reçut La Grand’Vigne à Martillac près de Bordeaux, L’Auberge du Cheval Blanc à Lembach, Le Neuvième Art à Lyon ainsi que L’Atelier d’Edmond à Val-d’Isère et Casadelmar à Porto-Vecchio en Corse. À Paris, le Plaza Athénée d’Alain Ducasse ainsi que La Table du Lancaster ont pris deux macarons également. En tout, 37 nouveaux restaurants français se sont vus attribué une étoile, parmi lesquels David Toutain dont nous vous parlions il y a quelques semaines, mais aussi Le Clair de la Plume qui fera l’objet d’une newsletter d’ici quelques jours. Le restaurant Penati al Baretto (Paris 8), quant à lui est la seule table gastronomique italienne consacrée dans le palmarès 2015. À noter, une première étoile pour les Climats et son chef Julien Boscus, ainsi qu’à Garance, Helen et La Table d’Eugène pour les établissements parisiens. Ailleurs, on vous signale rapidement La Maison d’à Côté à Montlivault (41) dont le chef Christophe Hay valorise le terroir Ligérien ainsi qu’Alexandre Mazzia à Marseille, dont la cuisine controversée a réussi à séduire les inspecteurs. À Saint-Jean-de-Luz, le Kaïku a reçu une étoile, de même que l’Esprit Terroir à Strasbourg ou encore l’épicurien à Val Thorens et Aozen à Rennes.

Avec également 102 nouveaux « Bib Gourmand » qui récompensent la cuisine de qualité à un prix maximum de 32 € en province et de 36 € à Paris, voilà qui promet des moments plus gourmands les uns que les autres.

Les commentaires sont fermés.

TOP