Cairanne attend son cru

by / mardi, 18 mars 2014 / Published in 7 une bouteille
cairanne-2

Petit village de 1000 âmes, Cairanne a su se faire une place au soleil des Côtes du Rhône, entre les dentelles de Montmirail, la ligne bleue des Alpilles et la Durance. Au sein d’un paysage enchanteur, ce hameau qui compte 35 producteurs, vit par et pour le vin.

Cette appellation qui a énormément progressé ces dernières années est portée par quelques « stars » vigneronnes. Parmi les plus connus, citons l’exigeant Marcel Richaud, ou encore les frères Alary, 10ème génération à l’Oratoire Saint Martin domaine qui produit de beaux vins épicés. Laurent Brusset, lui, privilégie l’expression du fruit et vient d’élargir sa gamme avec deux cuvées confidentielles, un très bel Hommage à André Brusset et Secrets de Montmirail qui seront disponibles à partir de septembre seulement.

Cépage traditionnel de la région, le grenache donne des vins charpentés et généreux, tandis que la syrah apporte des parfums de truffe et de fruits noirs. Rajoutez à cela du mourvèdre pour la puissance aromatique, et vous voilà plongés dans le Vaucluse au son des cigales. Raisins balayés par le mistral, soleil nourrissant les grains et senteurs de garrigue, font du Cairanne un vin chaud et séduisant. Les producteurs attendent aujourd’hui leur passage en appellation « cru » qui valorisera ces vins rouges encore classés en simples Côtes du Rhône Village. « Le vin est la réponse de la terre au soleil » comme l’a dit une journaliste anglaise du XIXème siècle, Cairanne en est l’exemple parfait.

Pour en savoir plus sur les vins de la région, cliquez ici

7 en bonus

Outre le vignoble, le territoire de Cairanne est parsemé d’oliviers produisant les fameuses olives de Nyons qui font ressortir des arômes de noisette, de pomme et d’herbe fraiche.  De quoi préparer des vacances gourmandes en tout point !

 

Les commentaires sont fermés.

TOP