Mougins… vivement 2015 !

by / lundi, 22 septembre 2014 / Published in 7 un événement
Mougins 3

La dernière journée du Festival culinaire de Mougins s’est déroulée sous un soleil de plomb et surtout dans une ambiance très « hot » ! Les Toques Brûlées http://lestoquesbrulees.org, association niçoise qui prône une gastronomie décomplexée et très rock n’roll, a mis le feu à l’espace Roger Vergé, accueillant près de 800 personnes lors de shows animés et musicaux. S’est également déroulée une « battle » entre Sébastien Broda, Vincent Lucas, Arnaud Tabarec, Geoffrey Poesson, tous les quatre étoilés, avec également le couple glamour Noëlle et David Faure du restaurant Aphrodite (Nice) et le pâtissier Laurent Favre-Mot. Durant cet affrontement amical, le public a joué un rôle participatif en attribuant les ingrédients à chacune des deux équipes et en ajoutant des éléments perturbateurs comme des framboises dans un plat de foie gras ou des cœurs de canard avec du fromage de chèvre. Une vraie belle performance qui fut l’un des points d’orgue de la journée.

Pendant ce temps, Denis Fétisson et son pâtissier Pascal Giry qui œuvrent à la Place de Mougins ont montré que dans ce village, parmi les plus beaux de France, les habitants pouvaient se régaler à l’année. Le restaurant 110 Taillevent a été mis à l’honneur en la présence d’Émile Cotte et de Kimiko Kinoshita et Yann Brys de la pâtisserie Tourbillon, à Paris, a animé un atelier autour des sucettes en chocolat tandis que Bruno Laffargue (Mic Mac pâtisserie à Cagnes-sur-Mer) et Stéphane Saluzzo (de Mouans Sartoux) ont proposé une animation sur la tartelette aux fruits, qui a donné lieu à des créations vraiment très esthétiques de la part des participants.  De son côté, Chloé Saada, la reine du cupcake a présenté ses plus belles créations. Jordi Bordas de Barcelone a prouvé, si besoin était, que le festival est un phénomène international. D’où également la présence de chefs italiens comme Massimo Viglietti de Rome, de Joe Barza du Liban, de Nina Tarasova venue de Saint Petersbourg ou encore d’une équipe israélienne.

La soirée de clôture fut à l’image de ces trois jours : chaleureuse, amicale et gastronomique.

Vivement l’année prochaine ! Le Festival de Mougins fêtera ses 10 ans !!!

Les commentaires sont fermés.

TOP