Concours (de circonstance)

by / mercredi, 12 novembre 2014 / Published in 7 un bon plan, 7 un événement
lemilechef1

Premier concours de cuisine bio, L’Émile Chef invite tous les amateurs à proposer une recette à base d’huile (Émile Chef, évidemment, mais pour faire vos essais, prenez ce que vous avez chez vous). Olive bien sûr, mais aussi colza, lin, pépin de courge, noisette, sésame ou toute autre selon votre inspiration.
Ne reste plus qu’à la poster sur www.lemilechef.com avant le 16 novembre.
Alain Passard, le chef triplement étoilé de l’Arpège désignera ses 5 recettes préférées. La finale se déroulera en direct le samedi 22 novembre à l’école hôtelière Médéric dans le 17ème arrondissement de Paris. Chacun devra réaliser individuellement le plat unique imposé par Alain Passard, avec l’une des huiles bio Émile Noël.
Une belle occasion de cuisiner sous l’œil attentif de l’un des plus grands chefs de notre époque.

7 à gagner : une cave à huiles Émile Noël et un déjeuner inoubliable au restaurant Arpège valable pour deux personnes.

La société VinoCasting, dont nous vous reparlerons bientôt, organise un concours sur sa page Facebook.
https://www.facebook.com/Vinocasting?sk=app_459554374105926

7 à gagner : un cours d’œnologie de 4h sur les grands crus de Bourgogne, 3 mois d’abonnement au vin personnalisé à votre goût, un atelier dégustation de 2h et un coffret de dégustation VinoCasting.

De son côté, S.Pellegrino lance une recherche planétaire de talents afin de trouver son « Young Chef », qui sera élu par un Jury International en juin prochain lors de l’événement EXPO Milano 2015. Les finalistes provenant du monde entier travailleront en collaboration avec des jeunes designers de mode sélectionnés par Vogue Italia, avec une récompense offerte au meilleur couple chef/designer. Si vous avez moins de 30 ans que vous êtes ou avez été chef de cuisine, chef de partie ou sous-chef dans un restaurant pendant un an minimum, vous pouvez cliquer ici

Autre concours à suivre cette semaine, L’Assiette Gourm’Hand.
Créé en 2003, il tend à valoriser le travail des personnes porteuses d’un handicap mental assurant des tâches de restauration.
Chaque structure représentée par une personne handicapée et un chef cuisinier réalise un plat régional avec un thème prédéterminé.
Le soutien de l’Académie Nationale de Cuisine donne à ce concours une ampleur nationale avec des établissements d’accueil venant de toute la France, en prônant un regard davantage porté sur la qualité des réalisations culinaires plutôt que sur une compassion devant le handicap.
La participation des chefs reconnus du monde gastronomique est aussi une façon de se faire une autre idée de nos différences.
Une jolie initiative.

http://www.quanta.asso.fr/gourmhand2.html

Les commentaires sont fermés.

TOP